Opération Tempête de Feu
05/03/24 09:00 - #4074
Mayfair

Quelque part dans le désert...Il y a quelques temps...

Au cœur d'un désert de Terra déchiré par les guerres et les rivalités, une société secrète, connue sous le nom de "Camorra des Dunes", voit le jour.

Cette organisation clandestine naît de la nécessité pour les états actuels de réaliser ce que nous pouvons appeler, les sales affaires. Cette Agence recrute parmi les meilleurs guerriers, stratèges et espions du désert, chacun sélectionné pour sa loyauté, sa compétence et sa capacité à agir dans l'ombre.

La Camorra des Dunes opère en marge des forces armées officielles, agissant là où la diplomatie et la guerre conventionnelle échouent.

L'Agence développe son propre réseau d'informateurs et d'espions, tissant des liens avec la guilde d'assassin et les marchands du désert. Son influence grandit rapidement, et elle devient aussi bien la protectrice silencieuse pour les uns, et élimine les menaces pour les autres.

Au fil du temps, la Camorra des Dunes grandit, mais personne en dehors de sa Directrice ne connaît sa véritable étendue ou la véritable identité de ses membres.

L’Agence élabore des tactiques avancées, utilisant l'espionnage, l'infiltration et la subversion pour atteindre les objectifs sans jamais être directement liés à son commanditaire.

Le temps est sec et venteux dans le désert, et l'infiltration de la cité des ténèbres avait fait grand bruit partout. La réputation et l'efficacité de l'Agence étaient à la fois crainte et reconnu. Depuis son bureau, une de ses "petites oreilles" lui a fait part d'une demande de rendez vous. Pour contacter la Camorra rien de plus facile, laisser une queue de suriboise au tavernier de sa cité, et le tour est joué. Ce n'est pas vous qui trouverez la Camorra, mais l'Agence vous trouvera.

Quelques jours plus tard, le commanditaire pouvait admirer sur son lit un petit message avec un mot et un point d'interrogation.

"Target ?"

Encore une fois, rien de plus simple, identifier la/les cibles et déposer le règlement à la taverne, le petit bout de papier quand à lui, la nuit même, il avait disparut.

La Louve en prenait le temps d'analyser la mission, et parti récupérer dans la salle des cartes celle de la cité entourant la montagne vigilante, car telle était la mission commandé par le client, entrer dans cette ville. Une ville bien défendu rempli de gens parfaitement mystérieux...Personnellement Mayfair se souvenait des attaques gratuites reçues de ces mélanges de moine combattant, mais la Camorra passait avant tout, hors de question de changer la règle, ouvrir la ville et c'est tout, pas de vengeances, pas de pillages.

Une première mission de renseignement et mise à jour de carte est lancée, et une fois revenue, la stratégie est établi.

L'équipe est rassemblé dans la salle sombre situé dans une mine de pierre non loin, tous les membres de l'Agence prenaient connaissance du plan encapuchonné d'une bure noire. Une fois rassemblé en cercle, tous pouvaient écouter et apprendre le déroulé de l'opération. Une carte était posée sur une pierre plate ronde, et chaque membre y déposait une figurine le représentant. La Louve les utilisaient pour illustrer l'opération.

Notre mission, faire entrer une petite troupe déterminée dans la ville, pour ce faire, nous allons infiltrer, saboter et détruire les postes de passages au nord de la cité. Début de l'opération, au crépuscule dans trois jours. L'Artiste, tu prendras la première infiltration avec UnSale_Opio, et le Vieux avec Fleur des Champs vous la saboterez.

Et en deuxième phase, l'Artiste et tes doigts de fée tu préparas le terrain pour Pacane et moi.

La cité sera ouverte, la mission sera terminée, dispersion. Des questions ?

Tous récupéraient leur figurine et quittait la pièce en silence pour disparaitre dans l'obscurité de la mine. La mission était comprise de tous.

La météo et une indiscipline des clients ont repoussé l'opération, et un homme masqué, qu'elle connaissait bien semblait avoir été pris à parti, mais il devrait se débrouiller seul, et enfin les Agents se mirent en mouvement.

Le travail préparatoire de l'Artiste aidé d'UnSale_Opio permirent aux autres membres de finalement détruire les portes pendant la nuit.

Les clients entraient en ville, la mission était accomplie, dispersion.

Edité le 05/03/24 10:08 par Mayfair
  • 6
  • 1
05/03/24 21:36 - #4075
  • Vampires
  • Homme
  • Taps
  • Ubar
Byurus

Les pirates avaient racketté, extorqué, pillé et négocié avec tous les clans de Terra tant et si bien que leurs coffres étaient désormais complètement remplis de choses plus ou moins précieuses. Telles des pies, ils avaient amassé tout ce qui pouvait avoir une quelconque utilité ou de la valeur.

Byurus avait commencé à se dire que si Valdania permettait qu'il s'enrichisse tant, il aurait bien tort de ne pas profiter de ses Dons. Il avait donc commencé à améliorer son ordinaire de pirate qui consistait jusque là en majeure partie de rat arrosé au rhum de cactus. Il n'était pas rare désormais de voir un cuisinier et ses apprentis aller et venir aux environs du redoutable temple de Valdania aux heures des repas.

Quand la question d'une nouvelle attaque fut soulevée, il surprit tout le monde en défendant l'idée qu'une nouvelle guerre n'était pas nécessaire, que toutes ces folies n'étaient plus de son âge, que Valdania était satisfaite de ses pirates et qu'on pouvait enfin profiter de la paix durement gagnée pour boire, ripailler, se faire plaisir. Et que de toutes façons il n'y avait plus de place pour un nouveau butin dans les entrepôts.

Tout le monde avait bien ri : cela faisait longtemps que les pirates ne se battaient plus pour subsister mais par simple plaisir. Et puis l'ordre du feu secret n'avait toujours pas payé son retournement de veste, il n'était plus protégé par son contrat, nous tenions donc le prétexte idéal à une nouvelle bataille. Des mercenaires furent donc engagés et Ubar se mit une fois de plus sur le chemin de la guerre. On ressuscita même le grand Judas pour l'occasion.

Byurus suivit le mouvement un peu malgré lui : après tout peut-être pourrait-il écrouer un cuistot qui lui ferait découvrir de nouveaux plats, ou bien pourrait-il mettre la main sur des épices rares. Le pirate en lui ne s'était pas encore complètement effacé face au bon vivant.

Une fois les portes enfoncées et le dernier vigile passé par les armes, le calme se fit : la ville était prise, il ne restait plus qu'à découper et dépecer ce fruit trop mur.

C’est là qu'il entendit le crépitement. Il reconnut le bruit caractéristique aussitôt.

Des Aphis !!!

  • 6
  • 2
  • 1
08/03/24 16:28 - #4076
  • Humains
  • Homme
  • Libra
  • Ubar
Faked

Je viens de faire un peu de tri et sorti quelques anciens documents oubliés des archives.

C'est toujours compliqué de s'avouer vaincu ou même pire humilié part l'indifférence.

Faire peau neuve où continuer sur la même lancée, il n'existe pas vraiment de bonnes réponses finalement, c'est une suite entre plusieurs échéances.

Revoir resurgir des cauchemars ou juste faire table rase des croyances ou coutumes ?

Difficile à dire puisque c'est un monde à double vitesse.

Le serpent se retrouve pris au piège et il se mort sa canne.

Tout comme boire des paroles sans vraiment comprendre le véritable sujet.

Faites attention, les nuits sont froides, mais un peu de lumière pourrait vous réchauffer le cœur.

Ne coupez que ce qui est nécessaire, je vous en prie..

  • 1
18/03/24 08:40 - #4100
  • Elfes
  • Homme
  • Libra
  • Ubar
Lukaramix

Cette affiche est désormais placardée sur les quatre faces visibles de la grande pyramide blanche.

Recherche intendant pour administrer l’annexe d’Ubar. Idéalement situé au pied d’un volcan avec forêt domaniale au nord.

Remplacement de la porte d’entrée à prévoir.

Envoyez CV et lettre de motivation à Ubar.

Edité le 18/03/24 08:46 par Lukaramix
  • 1
  • 2
  • 3