samedi 13 avril 2024

message icon Discuter des points dev ?
13 new_messages
OctopusJasc

vendredi 12 avril 2024

message icon Discord
7 new_messages
Faked

jeudi 11 avril 2024

message icon Bugs et autres drôleries
9 new_messages
Alkpote

jeudi 4 avril 2024

message icon L'art de la guerre de Terra
6 new_messages
Kaevann

mardi 5 mars 2024

message icon Garde du corps
7 new_messages
Druss

samedi 3 février 2024

message icon Bilan 2023 et projets 2024
2 new_messages
Veilleuse Aura

vendredi 12 janvier 2024

message icon Déclaration de conflit
51 new_messages
Kaevann

mardi 9 janvier 2024

message icon Contrôle de zone
13 new_messages
48philou

lundi 8 janvier 2024

message icon Des idées d'objets inutiles et communs ?
27 new_messages
Druss

vendredi 29 décembre 2023

message icon Blessure et soin
2 new_messages
Smir9

lundi 25 décembre 2023

message icon avis à ceux qui cherchent une guerre
13 new_messages
Gris

samedi 23 décembre 2023

message icon La survie
4 new_messages
Lamiwar

dimanche 17 décembre 2023

message icon Calembredaine et la "corvée squelettique"
15 new_messages
Calembredaine

vendredi 15 décembre 2023

message icon Aux écrivaillons modestes
1 new_messages
Calembredaine
Aux écrivaillons modestes
15/12/23 17:34 - #3748
Calembredaine
131

Une lettre ouverte et pleine d'affection à ces gentilhommes remarquables

À ces sages, ces savants, ces grands esprits du quotidien qui nous impressionnent chaque jour par leurs traits d'esprits et leurs bons mots.

Et qui, quand ils soumettent un texte à un concours d'écriture sur un jeu par navigateur, se sentent l'âme d'un Pinochet et décident de voter chaque jour pour eux même.

Sincères, chaleureuses, presque jalouses félicitations.

Non seulement vous êtes indignes de Aura, qui se crève la paillasse pour son animation, mais vous êtes indignes de chaque homme et chaque femme qui a un jour porté un crayon, un stylo ou un porte plume, de chaque sumérien, mésopotamien ou égyptien qui s'est emmerdé à inventer les premiers idéogrammes pour que vous puissiez, ensuite, si mal vous en servir.

Tristes sirs, funestes dames, beurk

  • 1
  • 1